La copropriété en temps de pandémie! Entrevue avec Joanie Fontaine, économiste principale chez JLR

Publié le 07-09-2020

Six mois après le début de la pandémie de COVID-19 au Québec, nous faisons le point avec Joanie Fontaine, économiste principale chez JLR, sur le marché et les tendances de la copropriété dans la province.

Par Hortense des Dorides

Le dernier rapport trimestriel de JLR sur le marché immobilier du Québec montre que le nombre de transactions pour les copropriétés a diminué de 19% par rapport à la même période l’année dernière. Une baisse qui s’explique facilement par les pertes d’emploi, l’incertitude générale et les limitations quant aux visites de logement.

Le marché de la vente a été complètement mis à l’arrêt pendant quelques semaines pour respecter les mesures de distanciation physique mises en place par le gouvernement du Québec. Dans ce contexte, certains vendeurs étaient réticents de mettre leurs propriétés en vente. «Les gens sont encore hésitants à mettre leur propriété sur le marché. Il y a donc moins de mises sur le marché et donc moins de ventes.»

Le centre-ville moins attrayant
Le centre-ville de Montréal, riche en petites unités, a été frappé par la pandémie et ses conséquences. Le marché de l’île de Montréal en général a connu un fort recul des ventes des copropriétés (-22% au dernier trimestre). «On voit une reprise plus difficile pour les petites copropriétés au centre-ville, constate Joanie Fontaine. Le marché des condominiums plus grands est plus dynamique.»

Les investisseurs qui visaient le marché de la location à court-terme, une part importante des acquéreurs de condos au centre-ville de Montréal, ont été échaudés par la pandémie. Aujourd’hui, les plates-formes comme AirBnB ne sont plus, pour le moment, dans l’air du temps.

Autre facteur: les acheteurs veulent plus grand. Ils veulent une cour extérieure. «Le travail à domicile rend les grandes propriétés en banlieues éloignées plus intéressantes qu’avant alors que les petits appartements et condos du centre-ville deviennent moins attrayants», explique Joanie Fontaine.

Ainsi, en juillet, les ventes de copropriétés dans la région administrative de Montréal ont baissé de -4% sur 12 mois, tandis qu’elles ont augmenté de 9% en Montérégie.

Une augmentation des prix
Les prix médians des copropriétés continuent, quant à eux, d’augmenter. Dans la province, ils ont crû de 5% au second trimestre de 2020 relativement à la même période en 2019.

L’offre peu abondante de propriétés a eu pour effet de garder le marché à l’avantage des vendeurs malgré la baisse de la demande, et a donc permis de maintenir la croissance de prix. Dans certains secteurs, la surenchère reste de mise.

L’étude de JLR note qu’à mesure que les gens recommenceront à mettre leur propriété en vente, cette tendance pourrait changer, surtout pour les copropriétés où la demande pourrait être plus faible.

Les mises en chantier repartent
Au plus fort de la crise, du 24 mars au 19 avril, les mises en chantier ont été complètement à l’arrêt raison des mesures de confinement. C’est désormais chose du passé puisque le nombre de mises en chantier le mois dernier a bondi de 23% en comparaison à juillet 2019, selon l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ).

Dans la région de Montréal, la hausse se table même à 40%.

Joanie Fontaine ne pense pas que la mise à l’arrêt des chantiers pendant un mois causera des retards sur les livraisons d’unités de copropriétés. «Peut-être sur le très court terme, mais la grande majorité pourront combler le retard dans les prochains mois, voire années, et cela va se rééquilibrer», prédit-elle.

Pour voir le dernier rapport de JLR: jlr.ca

  Les sujets traités sont offerts à titre d'information et ne représentent pas des avis juridiques.

Dans la même catégorie : Actualité

Projet de 30 M $ dans Hochelega-Maisonneuve

Sous-titre : Popularité du quartier HOMA
  05-03-2018

Hausse de 19 % de ventes de copropriétés au Québec

La tendance est encore à la hausse au niveau des ventes de copropriétés. Cela s’illustre dans les récentes…
  01-09-2017
blog comments powered by Disqus